PASSEPORTS BIOMÉTRIQUES EN RDC : Les frais seront payés à la FBN Bank RDC

La FBN BANK RDC a été désignée pour receptionner le produit de la taxe sur la délivrance du passeport congolais.

 En effet, les frais relatifs à la production et à la vente des passeports en RDC seront payés à la FBN Bank RDC. Dans sa lettre du lundi 23 novembre 2021, le ministre des Finances, Sele Yalaguli, autorise au ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzenza, d’ouvrir un compte destiné à recevoir ces frais à la FBN Bank RDC.

Sele Yalaghuli, ministre des Finances a à travers une correspondance signée lundi 23 novembre dernier, demandé à la FBN Bank RDC d’ouvrir dans leurs livres un compte pour réceptionner le produit de la taxe sur la délivrance du passeport ordinaire électronique et biométrique. : « Je vous demande d’ouvrir dans vos livres un compte séquestre intitulé «contrat Gouvernement-Locosem/Passeports biométriques destiné à recevoir le produit de la taxe sur la délivrance du passeport ordinaire électronique et biométrique collectée par les banques agréés désignées à cet effet”, lit-on dans cette correspondance qui poursuit : “Ce compte sera mouvementé sous la double signature du Ministre des Finances, au nom et pour le compte de l’Etat Congolais, et du représentant de la société LOCOSEM dont les noms et qualités vous seront communiqués par cette entreprise”.

La relance de la production et la délivrance des passeports congolais qui était prévue le 23 novembre pour la ville de Kinshasa avait été réporté à une date ultérieure. Et la ministre des affaires étrangères avait évoqué qu’ils devaient harmoniser les vues avec le ministère des Finances.

Rappelons que le coût de ce passeport congolais est fixé à 99 dollars américains.

Reprise de production des passeports reporté.-

La reprise de la production et la délivrance des passeports, prévue pour le lundi 23 novembre 2020 dernier, a été reportée à une date ultérieure, sans plus des détails. L’annonce a été faite le dimanche 22 novembre 2020 par la ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzenza : «La production des passeports est reportée à une date ultérieure, la plus proche possible, en attendant une harmonisation rapide des vues entre le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Finances, pour la réussite de l’opération. Le ministère des Affaires étrangères présente ses excuses pour tous les désagréments occasionnés par ce report inattendu», indique la ministre Marie Tumba Nzenza dans sa communication. 

La reprise des activités de production et de délivrance des passeports était prévue le 23 novembre 2020 à Kinshasa et le 7 décembre 2020 en provinces. La ministre des Affaires étrangères, Marie-Tumba Nzeza, l’avait annoncé le 17 novembre 2020 dans une vidéo diffusée par ses services de communication.
Marie-Tumba Nzeza a également confirmé la nouvelle sur la baisse du prix du passeport. Ce document coûtera désormais 99 dollars américains, payables en francs congolais dans un compte à la FBN Bank RDC qui sera intitulé «Contrat Gouvernement Locossem/Passeport biométrique».
Le ministre des Finances, dans un autre courrier, adresse à la direction de la FNB Bank RDC, la demande d’ouverture dudit compte.

Dans l’entre-temps, le ministère des Affaires étrangères devra communiquer pour la date du démarrage de la délivrance des passeports. La reprise de la production et la délivrance des passeports, prévue pour le lundi 23 novembre 2020, a été reportée à une date ultérieure, pour une harmonisation des vues entre les ministères des Affaires étrangères et des Finances, pour la réussite de l’opération, avait indiqué la cheffe de la diplomatie congolaise.

Prix du passeport en RDC : « Congo n’est pas à vendre » dénonce plusieurs zones d’ombre.-

La Synergie des ONG de la Société civile « Le Congo n’est pas à vendre » salue la baisse du prix de passeport à 99 USD tel que le stipule l’arrêté interministériel signé le 10 novembre 2020 dernier. Dans un point de presse tenu ce lundi 16 novembre 2020 à Kinshasa, Jimmy Kande, chargé de communication de cette Synergie ajoute, par ailleurs que plusieurs zones d’ombres persistent. Il appelle le Gouvernement à rassurer le peuple congolais que tous les frais connexes sont compris dans ce prix fixé à 99 USD.


Tiré de Radiokapi.net

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...