SPORTS ET LOISIRS : Au cœur des missions de SEM. le ministre Marcel-Amos Mbayo Kitenge…

C’est le vendredi 6 septembre 2019 que 1er Gouvernement sous le règne de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avec comme Premier ministre de la République Démocratique du Congo, le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été investi par les Honorables Députés nationaux après qu’il ait été procédé, il y a 48 heures de cela, à la présentation du Programme du Gouvernement à l’Assemblée nationale. C’était, le mardi 3 septembre 2019 dernier au Palais du peuple. C’est au cours de cette première plénière qu’il il a été également défini, l’essentiel des objectifs de l’équipe gouvernementale en général et du ministère des Sports et loisirs à court, moyen et long terme. Le nouveau patron des Sports et loisirs, le Révérend-pasteur Marcel-Amos Mbayo Kitenge qui fait partie de ce Gouvernement a déjà saisi la haute portée des missions lui assignées dans celui-ci.

Ainsi, en rapport au Programme Ilunga Ilunkamba, Premier ministre du 1er Gouvernement sous le règne de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le nouveau ministre des Sports et loisirs, Marcel-Amos Mbayo Kitenge, a été fixé le mardi 3 septembre 2019 devant l’Assemblée nationale,  sur les missions lui confiées par le gouvernement au cours de son mandat due tous les sportifs voient sous le régime d’une nouvelle ère et des opportunités de décollage définitif du Mouvement olympique et sportif congolais.

Il est attendu du nouveau patron des Sports et loisirs, le Révérend Pasteur Marcel-Amos Mbayo Kitenge, de faire de ce Département, un secteur prestigieux et pourquoi pas rentable de la vie nationale. Pour ce faire, Sylvestre Ilunga a instruit Amos Mbayo d’œuvrer pour palier au manque criant d’infrastructures sportives au pays.Tout en rassurant de l’accompagnement appuyé de son gouvernement au secteur des sports et loisirs jadis inexistant, le Premier ministre a demandé à Amos Mbayo d’élaborer une politique sportive incluant une planification claire et précise.

Par ailleurs, Sylvestre Ilunga a déploré le fait que la richesse que comporte le secteur des Sports et Loisirs, demeure non capitalisée. Ainsi le numéro 1 de la première équipe gouvernementale du règne de Félix Tshisekedi, a émis le vœu de voir les sports congolais, comme c’est le cas partout à travers le monde, devenir une source de richesse et symbole de la nation. Parmi les recommandations de Sylvestre Ilunga à Amos Mbayo Kitenge, on peut encore noter la promotion des sports en milieux scolaires, la poursuite des constructions des stades municipaux à Kinshasa et en provinces, la construction des centres de formation sportive et la prise en charge des athlètes engagés dans différentes compétitions.

Le nouveau ministre des Sports issu des milieux sportifs a donc du pain sur la planche, lui qui a une expérience avérée dans ce domaine au regards de son parcours de plus complet, de l’athlète pratiquant handballeur à la tête du portefeuille ministériel des Sports et loisirs en passant par les présidences successives des clubs, de Fédération et du Comité olympique congolais où il a imprimé une nouvelle dynamique au Mouvemant olypique et sportif national depuis son avènement à la Présidence duCOC où il y est jusqu’à ce jour…

En rapport au Programme Ilunga Ilunkamba, Premier ministre du 1er Gouvernement sous le règne de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le nouveau ministre des Sports et loisirs, Marcel-Amos Mbayo Kitenge, a été fixé le mardi 3 septembre 2019 devant l’Assemblée nationale,  sur les missions lui confiées par le gouvernement au cours de son mandat due tous les sportifs voient sous le régime d’une nouvelle ère et des opportunités de décollage définitif du Mouvement olympique et sportif congolais.

Le Premier ministre de la République Démocratique du Congo, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a donc indiqué, le mardi dernier ai Palais du peuple, à l’occasion de la présentation de son Programme du gouvernement à l’Assemblée nationale, l’essentiel des objectifs de son équipe en matières des Sports et loisirs à court, à moyen et long terme.

Il attend du nouveau patron des Sports et loisirs, le Révérend Pasteur Marcel-Amos Mbayo Kitenge, de faire de ce Département, un secteur prestigieux de la vie nationale. Pour ce faire, Sylvestre Ilunga a instruit Amos Mbayo d’œuvrer pour palier au manque criant d’infrastructures sportives au pays.

Tout en rassurant de l’accompagnement appuyé de son gouvernement au secteur des sports et loisirs jadis inexistant, le Premier ministre a demandé à Amos Mbayo d’élaborer une politique sportive incluant une planification claire et précise.

Par ailleurs, Sylvestre Ilunga a déploré le fait que la richesse que comporte le secteur des Sports et Loisirs, demeure non capitalisée. Ainsi le numéro 1 de la première équipe gouvernementale du règne de Félix Tshisekedi, a émis le vœu de voir les sports congolais, comme c’est le cas partout à travers le monde, devenir une source de richesse et symbole de la nation.

Parmi les recommandations de Sylvestre Ilunga à Amos Mbayo Kitenge, on peut encore noter la promotion des sports en milieux scolaires, la poursuite des constructions des stades municipaux à Kinshasa et en provinces, la construction des centres de formation sportive et la prise en charge des athlètes engagés dans différentes compétitions.

Le nouveau ministre des Sports issu des milieux sportifs a donc du pain sur la planche, lui qui a une expérience avérée dans ce domaine

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *