SAMA LUKONDE KYENGE, DG DE LA GECAMINES : Le profil parfait d’un manager des défis

Depuis le 3 juin, Sama Lukonde Kyenge est directeur général de la Générale des carrières et des mines (Gécamines) aux côtés d’Albert Yuma Mulimbi, le président du conseil d’administration. À 42 ans, ce proche du chef de l’État Felix Tshisekedi connaît bien les rouages du géant minier congolais.

En reconduisant par ordonnance Albert Yuma – un proche de Joseph Kabila – au poste de président du conseil d’administration (PCA) de la Générale des carrières et des mines (Gécamines), début juin, le président Félix Tshisekedi a également nommé un nouveau directeur général pour la société : Sama Lukonde Kyenge.

Ancien ministre des Sports sous Joseph Kabila avant de démissionner du poste en 2015, cet homme de 42 ans succède ainsi à Jacques Kamenga Tshimuanga, nommé directeur général adjoint de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Les objectifs du nouveau directeur général du géant minier : redorer le blason de la société, contribuer au budget national mais aussi assurer la couverture santé et l’accès à l’éducation de ses agents.

De Katumbi à Tshisekedi
Sama Lukonde Kyenge baigne dans la politique depuis son plus jeune âge. Fils de Stéphane Lukonde Kyenge, figure emblématique de la politique katangaise assassiné en 2001, il s’est engagé formellement dans ce domaine en 2003 et a entamé son parcours politique en tant que député national trois ans plus tard. Un poste qu’il a conservé jusqu’en 2011.

Dans le même temps, cet ingénieur de formation – qui a notamment effectué des stages à la Gécamines – débutait sa carrière professionnelle en Afrique du Sud, au sein de la société MultiChoice Africa, avant de rentrer en RDC en 2001 où il a œuvré dans le secteur minier jusqu’en 2004. Il a été par la suite, entre autres, gestionnaire de l’usine de cuivre Small Minerals Services puis consultant dans plusieurs sociétés minières privées dont Métal Mines, Huashin et Rubamin.

Dans un article publié dans Jeune Afrique, le 17 juin, une de nos sources au sein du Front commun pour le Congo (coalition majoritaire au parlement, dirigée par Kabila) dévoilait, sous couvert d’anonymat, la raison de ces atermoiements : Wivine Mumba Matipa, cadre du PPRD et actuelle ministre du Portefeuille, « a été instruite par son parti de bloquer ces nominations en refusant de notifier les intéressés ». Une information que la ministre s’est refusée à confirmer ou à infirmer. De son côté, le président Félix Tshisekedi assure que ces nominations seront effectives prochainement. Elles le sont effectivement pour l’instant…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...