RD CONGO vs GAMBIE (1-0) : Les Léopards de Christian N’Sengi-Biembe terminent en beauté!

Ca s’appelle, pour les Léopards de la RD Congo, terminer en beauté les éliminatoires de la CAN Total Cameroun 2021, avec une victoire sur les Scorpions de la Gambie (1-0). Le wining goal sur penalty transformé de si fort belle manière par le remuant Francis Kazadi Kasengu, sociétaire de El Masry en Egypte, à la minute additionnelle de la première période (45’ plus 1’).

Ce score d’avant les citrons est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final de Amin Omar, l’arbitre central venu d’Egypte. Bien que service minimum accompli pour rependre place dans le cœur de leur public, Les Léopards ont aussi bien réussi ce «service essentiel » pour leur baroud d’honneur face aux Scorpions. Il fallait bien le faire. Au moins une victoire at home, en terre congolaise, au stade des Martyrs au cours de cette compétition.

Oui ! Ils ont été effectivement « sérieux », Les Léopards RD Congo comme l’avait annoncé la veille en conférence de presse officielle d’avant-match, le coach Christian N’Sengi-Biembe Sese Seko et son capitaine, Marcel Tisserand. Pourtant, le 0nze de départ des Congolais était loin de toute les attentes du public  au point que d’aucuns avaient pensé à «une négligence des Scorpions de la Gambie ».

On était en effet loin de s’attendre, pour le grand public, à  cette équipe-là qu’avait montée le staff technique des Léopards face à la Gambie ce lundi 29.03 au stade des Martyrs. Une belle mixture essentiellement «africaine sur fond du local» à l’exception de deux pros d’Europe, Chancel Mbemba Mangulu du FC Porto au Portugal, aux côtés de Arsène Zola Kiaku, tous deux axiaux défensifs et Edo Kayembe de KAS Eupen en Belgique dans l’entrejeu, entouré de Mukoko Tonombe et Fabrice Ngoma Luamba, expatriés respectivement en Tanzanie, dans l’effectif de Simba FC et au Maroc, au sein de Raja Club de Casablanca.

Pour le reste du « 11 de départ », une défense latérale essentiellement locale aux couleurs vert et noir de l’AS V.Club, de la gauche à droite, tenue d’un côté par Ernest Luzolo Sita et de l’autre par Djuma Shabani Wadol devant le gardien de la Jeunesse sportive du Groupe Bazano, Siadi Baggio.

Et, dans l’option de «faire bouger les lignes et jouer sérieux » comme le préconisait le sélectionneur principal de la RD Congo, Christian N’Sengi-Biembe Sese Seko, il fallait de la forte percussion au front, à l’attaque. De quoi jeter son dévolu sur de « vrais bagarreurs, de vrais guerriers » à l’instar de Glody Lilepo Makabi de l’AS  V.Club, de Francis Kazadi Kasengu, sociétaire de El Masry en Egypte et, enfin, de Ben Malango Ngita, évoluant au Raja Club de Casablanca au Maroc. Cette « solution africaine » de Christian N’Sengi-Biembe Sese Seko avait, en partie, résolu son problème d’effectif de premier choix à la suite de « grosses absences » de ses principaux cadres. On ne le dira jamais assez…

En fait, lors de la dernière sortie de la RD Congo, le coach Christian N’Sengi-Biembe Sese Seko a réussi, comme il se devait, son coup de poker.  En première période particulièrement,  ils n’ont laissé que peu d’espaces aux visiteurs, pressés à fond. Il faut le reconnaître, les Congolais ont été effectivement supérieur en étant dans leur bloc moyen à tendance très haut. Mais, ce sont les blessures d’Ernest Luzolo Sita, peu avant la fin de la première période en cédant sa place à Fabrice Nsakala de Besiktas en Turquie et celle de Glody Lilepo Makabi, remplacé par Jordan Rolly Botaka sur l’aire de jeu qui baisseront quelque peu le régime.

Les autres changements opérés en milieu de la seconde mi-temps n’auront pas aussi apporté beaucoup plus de tonus avec Henock Inonga Baka de DCMP, Trésor Mputu Mabi du TP Mazembe et de Jackson Muleka de Standard de Liège en Belgique en remplacement poste par poste de Chancel Mbemba Mangulu, Fabrice Ngoma Luamba et Francis Kazadi Kasengu. Les Léopards ayant quelque peu reculé ont subi un pressing gambien, heureusement resté stérile.

En fin de compte, au coup de sifflet final, les Congolais étaient  vainqueur de cette 6è journée. Une victoire nécessaire pour se refaire les nerfs  car, pour les Léopards, c’était aussi et surtout une question d’honneur, une manière autre manière de rentrer tant soi peu dans les bonnes grâces de l’ensemble du peuple congolais. Mission accomplie !

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...