JUSTICE : Me Bestine Kazadi victime d’une campagne de diabolisation

Victime d’une campagne de diabolisation,  Me
Bestine Kazadi sort de son silence, pour laver son honneur souillé par les canulars relayés à travers la presse et les réseaux sociaux.

Dans un document signé par son avocat dont une copie est parvenue à ouragan.cd ce lundi 24 janvier, la conseillère du chef de l’État congolais en charge de la coopération et de l’intégration régionale apporte des éclaircissements sur le dossier de son client Shuka Auka Mulumba

François.

Contrairement à ce qui est raconté, maître Charles Batubenge précise que sa cliente Bestine Kazadi Ditabala n’est ni de prêt ni de loin concernée par une quelconque affaire de détournement de fonds ou d’abus de confiance vis-à-vis d’autrui. Pour s’en convaincre, l’avocat souligne que le compte bancaire à travers lequel les fonds dont question seraient virés n’appartient pas à sa cliente.

Par conséquent, Mme Bestine Kazadi et son conseil se réservent le droit de poursuivre en justice les auteurs de cette machination et leurs complices qui relaient les fausses informations sur les réseaux sociaux et dans les medias

traditionnels, dans l’unique but de nuire.

Ci-dessous, l’entièreté dudit démenti :

Bestine Kazadi Ditabala, avocate au Barreau de Kinshasa/Matete dont le Cabinet est situé avenue du Tchad nº 100 dans la commune de la Gombe, tient à apporter un démenti formel à la campagne médiatique et calomnieuse qui est organisée contre sa personne ces derniers jours.

Par principe déontologique, un avocat ne peut communiquer sur tout dossier traité pour compte client. Néanmoins, au regard des accusations mensongères et injurieuses portant atteinte à sa personne, il a été indispensable de nous exprimer suite à son honneur bafoué dans la presse et les réseaux sociaux.

En attendant que des investigations soient faites à propos des motivations vicieuses des auteurs avec intention de nuire, nous voudrions confirmer au public que maître Bestine Kazadi n’est ni mêlée à un quelconque détournement de fonds ni à un abus de confiance envers autrui.
Que les informations diffusées uniquement à travers les canaux médiatiques sont erronées et totalement fausses.

Par conséquent, nous souhaitons apporter les précisions suivantes à savoir que le compte bancaire dont il est fait mention n’est ni le compte personnel ni le compte professionnel de maître Bestine Kazadi ; information facile à vérifier auprès des banques concernées. Ce qui prouve à suffisance une volonté manifeste de porter préjudice par des propos graves et offensants sans aucun fondement.

Quant aux autres aspects évoqués par la presse, eu égard aux principes de confidentialité qui régissent notre profession, nous nous refusons par respect aux ayants droit de nous exprimer publiquement.

Pour conclure,nous nous réservons le droit de poursuivre tous les auteurs et leurs complices qui continueront à participer à cette campagne de dénigrement aussi bien dans la presse que dans les réseaux sociaux.

Maître Charles Batubenge
Son Conseil

 

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...