Grosse cabale contre le Gouverneur Bienvenu Essimba!

La nouvelle Province de la Mongala risque de tenir dans les prochains jours, la vedette de l’actualité politico-administrative du pays si l’on n’y prends garde. En effet, il se monte des cabales au niveau de l’organe délibérant de cette province afin de défenestrer l’actuel patron du Gouvernorat provincial, Bienvenu Essimba.

Son malheur n’est autre que sa non appartenance à la Majorité présidentielle (MP) au pouvoir, par la magie d’un glissement savamment organisée. Non seulement qu’il est la cible par excellence des « MPéristes » et leurs Alliés, en outre, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dont il se prévalait à l’époque, lui tourne également le dos parce qu’il avait postulé en son temps, au Gouvernorat de la Province de la Mongala en candidat indépendant. On lui en voudrait pour cela, dans la parti cher à la Secrétaire Générale, Mme Eve Bazaïba.

Pour le moment, des messes noires se tiennent aussi bien à Lisala, Bumba et Bongandanga aux bons soins du Vice-Premier Ministre Shadari, en charge de l’Intérieur et sécurité du territoire. cela n’est plus qu’un secret de polichinelle… Là où la bât blesse, c’est quand l’on déstabilise ainsi, impunément, le programme des infrastructures et autre investissements en cours dans la nouvelle Province de la Mongala. Cette politique de l’ôte-toi que je m’y mette est de plus dangereux pour la survie de la Mongala…

Il y a réellement danger dans la demeure! Et notre Rédaction débarque incessamment à Lisala et ne manquera pas de d’étaler au grand jour le pot aux roses et de citer tous les ennemis de la Mongala qui ne veulent pas du décollage de cette nouvelle entité politico-administrative qui ploie encore sous le poids de la pesanteur politique de la Majorité présidentielle.

AFFAIRE A SUIVRE…