FIFA-CAF : On évoque une probable délocalisation des matchs interclubs de AS V.Club et DCMP à Brazzaville, TP Mazembe en Zambie et AS Maniema Union au Rwanda…

Comme on devait s’y attendre, le feedback de la Confédération africaine de football (CAF) à la suite d’une certaine turbulence gratuite entretenue dans les milieux du ballon rond congolais ne s’est pas fait attendre. Déjà, « pour des raisons sécuritaires », les adversaires des clubs congolais dans les compétitions interclubs de la CAF on déjà saisi la Confédération afin d’obtenir la délocalisation de leurs différentes rencontres de Kinshasa, pour l’AS V.Club et DCMP ; de Lubumbashi pour la TP Mazembe et enfin, de Kindu, pour l’AS Maniema Union. Même les Léoaprds RD Congo s’en iront à Brazzaville recevoir les Panthères du Gabon lors des Eliminatoires de la CAN-Cameroun 2021

C’est en fait la tempête que devrait récolter les semeurs de vent qui, pour la plupart, se récrutent dans les milieux de la presse sportive dont les plumes tranchantes sont celles d’un certain Gede Luiz aux origines angolaises, un sieur Jolga et Guylain Boba d’une télévision de la capitale qui réclament «la tête de Constant Omari» à travers des écrits fantaisistes et belliqueux en appelant à des actions de rue qui n’ont rien à avoir avec le football nationale, encore moins la FECOFA qui ne les connait ni d’Adam ni d’Eve… Un des anciens conseillers du Ministre Papy Nyango, Achille Kadima pour ne pas le citer, l’a confirmé dans ses colonnes d’Africa News…

Il est donc claire et de nombreuses indiscrétions font état des actions de sapes amorcées contre la FECOFA et son président, Constant Omari Serlemani, par le ministre sorti des Sports et loisirs pour le compte duquel s’affichent les journalistes cités dans les lignes qui précèdent. Le mal semble s’enraciner au point de desservir à très brève échéance la cause footballistique nationale à travers ses équipes représentatives.

Les Véclubiens, Imaniens, Englebertois et autres sympathisants de Maniema Union doivent désormais savoir d’où viendront leurs malheurs dans les Interclubs de la CAF. Car, il se dessine de plus en plus la délocalisation de leurs rencontres à Brazzaville pour l’AS V.Club et DCMP, à Lusaka ou Ndola pour le TP Mazembe et Kigali pour l’AS Maniema Union.

Ce, à la suite de la vaine et persistante agitation créée sur la toile à travers les réseaux sociaux autour des marches aussi bien pour ou contre la Fédération congolaise de football association (FECOFA) à travers son Président, monsieur Constant Omari Selemani, dernièrement élevé aux hautes fonctions de 1er Vice-président de la Confédération africaine de football qui, du reste présidera justement les Commissions des compétitions interclubs et de la délivrance des Licence CAF des clubs.

Devra t-on compter encore sur le même Constant Omari Selemani sur qui l’on jette impunément des pierres ? En tout cas, nul n’est réellement prophète chez lui…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *