En marge de l’AGEE de DCMP : Olivier Pengongo pointé parmi les grands prédateurs des Immaculés !

Des interrogations foisonnent sur les tenants et les aboutissants d’une certaine saga sur les médias de l’ancien et président intérimaire en fonction de la fédération Congolaise de Football Association (FECOFA). A peine se terminait l’interview des « 18 ans d’Omari » en sa résidence qu’un coup de fil de l’un des intervenants aux échanges avec Constant Omari alerte Donatien Tshimanga Mwamba, l’informant qu’il avait été « descendu et culpabilisé » par son prédécesseur… L’informateur n’était autre que celui qui se fait passer présentement pour le nouvel « Erudit du sport », en jouant à propos au pyromane dans les couloirs de la Fédération congolaise de football association (FECOFA).

Et, il a bien réussi à piéger les deux personnalités précitées en s’ingéniant à opposer l’ancien et l’intérimaire président de l’organe faîtier du football national à des fins inavoués. Pourtant, Olivier Pengongo cache mal son vilain jeu. Du lit qu’il faisait à son mentor, Vidiye Tshimanga Tshipanda, pour son accession à la présidence de la FECOFA à ses propres ambitions, légitimes du reste, de membre du Comité exécutif de la FECOFA, Olivier Pengongo a du chemin à parcourir, une carte de visite d’œuvres utiles pour le sport en général et le football en particulier à garnir. Son passé récent dans le management de DCMP aux côtés de VTT a laissé plus des cadavres dans les tiroirs que de « bonnes choses » pour lesquelles Paul Kasembele a été appelé à « les faire oublier sous sa gestion » sur recommandation de l’Assemblée générale élective de Daring Club Motema Pembe tenue à Kinshasa le mercredi 20 juillet 2022 qui l’a élu à l’unanimité.

Défenestré de la manière que l’on sait après « des démissions pour rire » de VTT, son homme de main, Olivier Pengongo, n’est pas vraiment en odeur de sainteté dans sa famille sportive vert et blanc d’adoption car il aurait été au cœur de tous les sales besognes, de tous les ratés du club vert et blanc au pays comme à l’étranger durant la gestion chaotique de VTT. Feuilleton ouvert du reste. On y reviendra avec force détails….

Revenons à l’actualité immaculée du moment liée aux dernières assises du Safari Beach de DCMP où le nom de Olivier Pengongo a défrayé la chronique, repris sur toutes les lèvres. Le célébrissime conseiller omnipotent, secrétaire général intérimaire et trésorier général du président VTT qui, en son temps avait fait perdre tous les passeports des joueurs de DCMP, « arrachés, semble t-il, par un policier de circulation routière » à en croire leurs justifications avec son complice de ce jour-là… Les vrais Immaculés n’ont jamais oublié cet acte de « haute trahison » qui ne pouvait être commis que par un non Imanien.

Effectivement, nous a t-on laissé entendre, des investigations menées sur la personne auprès des siens par la Grande Commission d’Encadrement des Supporters de DCMP (GCES), Olivier Pengongo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est tout sauf Imanien de père et de mère! Encore moins de souche mais, plutôt par adoption. Il y est arrivé par effraction, parachuté par Son Excellence monsieur le ministre Pius Muabilu alors Administrateur de fait de DCMP, dans le sillage de l’Autorité morale de l’époque, Président honoraire de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku. On lui demande à présent d’aller rejoindre les siens au lieu polluer l’ambiance au sein du club, élargie pour l’heure aux couloirs de la FECOFA qu’il continue à raser au jour le jour, semant le colportage et la division au sein du Comité exécutif, en quête de nouvelle occupation « d’Érudit du sport », le DCMP l’ayant déclaré persona non gratta… Si le DCMP savait ce qu’il perd en se passant des services de cette « éminence »

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...