ASSEMBLÉE NATIONALE : Mme la présidente Jeannine Mabunda fait appel à d’éminents juristes et parlementaires pour renforcer les capacités des Députés nationaux

Le bureau de l’Assemblée nationale a organisé du 21 au 25 septembre dernier une importante session d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques parlementaires. Initié par l’Institut Alternative et Initiatives Citoyennes pour la Gouvernance Démocratique que dirige Me Sylvain Lumbu et avec appui de l’ambassade de France en RDC, ce séminaire a eu le mérite de renforcer les capacités des députés dans leur double mission d’élaborer des lois et de contrôler le Gouvernement, les entreprises, les services et les établissements publics.

La réussite de cette session spéciale de mise à niveau a été le résultat de la qualité des intervenants qui ont été alignés. Outre le Professeur Charles Christopher de l’Institut d’études politiques de Toulouse, trois éminents juristes et parlementaires chevronnés ont partagé leurs expériences avec les élus de la législature en cours, dans des thématiques comme l’Ethique du député, la fonction législative, la fonction de contrôle parlementaire, les questions budgétaires, l’environnement du député, la gestion des vacances parlementaires et la prise de parole en public.

Parmi ces intervenants

Christophe Lutundula Apala pene Apala :

Avec une expérience parlementaire de plus de 28 ans, depuis la Conférence Nationale Souveraine de 1992, l’élu de Katako Kombe est une référence nationale en matières parlementaires. Éminent juriste, Christophe Lutundula siège depuis plus d’une dizaine d’années aux sessions de l’Union Interparlementaire de Genève et l’Assemblée parlementaire de la Francophonie dont il a été durant plusieurs années dans le staff dirigeant. Au plan parlementaire national, il a signé plusieurs réalisations, dont la Commission d’enquête sur l’exploitation illicite des ressources naturelles en RDC, la co-rédaction de la Constitution du 18 février 2006 et l’initiative en cours de la révision de la loi organique sur la Commission Électorale Nationale Indépendante.G

Grégoire Bakandeja wa Mpungu :

Professeur d’université et avocat d’affaires, Grégoire Bakandeja a été doyen de la Faculté de droit de l’Université de Kinshasa, Président du conseil d’administration de la Banque Centrale du Congo, ministre de l’Economie, député national et président de la stratégique commission économique et financière de l’Assemblée nationale pendant la législature 1+4, de 2003 à 2006. Il a, à ce titre, présenté et conduit les débats sur l’élaboration de plusieurs lois à caractère économique et financière. Avec l’enquête parlementaire de la commission dite Bakandeja, 7 ministres du Gouvernement 1+4 ont été sanctionnés et révoqués. Le Professeur Bakandeja est un spécialiste en droit des ressources naturelles et du droit économique international. Il est également Professeur visiteur à l’Université Paris I.

  • François Bokona Wiipa Bondjali :

Juge à la Cour Constitutionnelle depuis 2018, François Bokona Wiipa est docteur en droit et Professeur de droit public à la Faculté de droit de l’Université de Kinshasa. Élu deux fois aux législatives de 2006 et 2011 à Inongo, en province du Maindombe, François Bokona a été durant 6 ans, de 2012 à 2018, président de la délicate et prestigieuse Commission Politique, Administrative et Juridique (PAJ) de l’Assemblée nationale. Il a donc défendu et conduit la production de plus d’une centaine de lois. Avec Aubin Minaku, il a co-écrit le Lexique des Assemblées politiques délibérantes, un riche ouvrage de vocabulaire juridique, politique et parlementaire. Bokona est un des rares juristes à avoir collectionné trois toges : avocat, professeur d’université et juge. Avec en plus un galon de président de la commission Politique Administrative et Juridique de l’Assemblée nationale. C’est donc cette riche expérience de producteur de droit, enseignant de droit, plaideur et praticien du droit et acteur de haut niveau dans l’application du droit qui était mise à la disposition de nos très respectables élus, au palais du peuple.

Tous ces éminents juristes et parlementaires ont animé des thèmes comme l’Ethique du parlementaire, la Fonction législative, la Fonction de Contrôle parlementaire et l’amélioration de la gouvernance, les questions budgétaires, la prise de parole en public, la diplomatie parlementaire, l’environnement du député, les vacances parlementaires etc.

Ce renforcement des capacités des élus est à mettre à l’actif de l’honorable Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, qui a personnellement présidé cette session de formation. Des initiatives à saluer et à multiplier, pour un réajustement qualitatif de la production législative.

Publi par ScoopRDC

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...