AFFAIRES FONCIERES : Le ministre Molendo Sakombi plaide pour la titrisation des biens fonciers et immobiliers du domaine privé de l’Etat

Tiré de politico.cd

Au cours de la 36e réunion du Conseil des ministres tenu le vendredi 19 juin 2020, le Ministre des Affaires foncières, Molendo Sakombi, a fait le constat selon lequel les fonds et immeubles relevant du domaine privé de l’Etat, confiés aux Entreprises publiques au moment de leur constitution ou au cours de leur exploitation, ont été exposés à des actes de spoliation au profit des intérêts privés et ce, avec la complicité de certains services publics.

Des inventaires d’affection des biens fonciers et immobiliers n’ont pas été formellement organisés quant à leur localisation et leurs spécifications. Il a été constaté l’absence des décrets régissant les inventaires des biens fonciers et immobiliers affectés aux entreprises publiques transformées en sociétés commerciales.

D’où,  le Ministre Affaires foncières préconise des mesures qui ne concerneront que les concessions et les bâtiments faisant partie du domaine privé de l’Etat, sous gestion des Entreprises publiques transformées en sociétés commerciales.

Au titre de recommandations, le Ministre propose au Conseil des Ministres :

  • d’enjoindre les Ministres sectoriels de recommander aux entreprises évoluant dans leurs secteurs d’activités, d’obtenir,
    endéans les trois mois, des certificats d’enregistrement des concessions ordinaires qui établissent leurs droits de jouissance sur le fonds et leurs droits de propriété sur les biens immobiliers y érigés ;
  • de confier le pilotage des mesures ainsi adoptées aux Ministères des Affaires Foncières et du Portefeuille aux fins de réaliser les missions prescrites dans la présente note en interface avec les Ministres sectoriels concernés.

Cette démarche est également celle préconisée par le Ministre de l’Urbanisme et Habitat intervenant à ce sujet.

Après débats et délibérations, ce dossier a été adopté.

 

Thierry Mfundu

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...