FECOFA : Dommage! La conférence-déballage du ministre Chembo Nkonde Serge reportée à une date ultérieure…

Au moment où on s’apprêtait à tout connaître sur les dossiers financiers chauds des Léopards dames qui a été l’un des points  à l’ordre du jour de la communication du président de la République et chef de l’Etat, Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au Conseil des ministres du vendredi 22 octobre 2021 relatives à la situation financière des Léopards dames U-20 en sus du forfait des Léopards seniors à la CAN-Maroc 2022, le Comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) vient de  décider de reporter, à une date ultérieure, la conférence de presse qu’elle allait animer à propos ce jour, mercredi 27 octobre 2021 à 11H00′ précises au siège de la FECOFA. La vedette du jour aurait été naturellement son président intérimaire, monsieur Donatien Tshimanga Mwamba.

Mais, pourquoi ce report? Officiellement, lit-on sur le website officiel de la Fédération, « pour des raisons d’opportunité et de convenance judiciaire dans la mesure où certains dossiers financiers, susceptibles d’être abordés lors des échanges entre le Comité exécutif de la FECOFA avec les médias, étaient encore en cours d’instruction au niveau de l’Inspection Générale des Finances ». On est bien resté sur notre grande soif de savoir les tenants et les aboutissants de ces différents dossiers des Léopards dames junior U-20 et seniors qui font couler beaucoup d’encre et de salive…

IMAGE ÉCORCHÉE.- La FECOFA, par le truchement de la même communication a présenté « ses excuses à la presse sportive en particulier et à tout l’opinion en général pour le désagrément causé par ce décalage ». Il y a lieu de garder notre mal en patience  car, « le Comité exécutif de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) rassure qu’il sera effectivement rompu son silence en temps utile, pour enfin éclairer la lanterne de l’opinion publique et rétablir certaines contre-vérités distillées à dessein dans les médias et réseaux sociaux dans l’unique but de nuire à la FECOFA, à ses dirigeants et surtout au prestige du football national » rapporte  la Direction de la Communication et médias de la FECOFA (DIRCOM-FECOFA).

Le moins que l’on puisse dire quant au report de cette conférence de presse qu’elle arrêter, une fois pour toute, tous ces commentaires en sens divers dans l’opinion publique sur l’évolution des dossiers financiers des Léopards dames U-20 et seniors sur fond des éliminations des unes sur terrain et des autres par forfait faute d’avoir effectué le voyage de la Guinée équatoriale. Ces désagréments au football féminin qui ont sérieusement affectés, mieux écorchés, il faut l’avouer, l’image de marque de notre football national.

LES PRIORITÉS DU MINISTRE.- La FECOFA, jusque-là dans ses convictions, estimait encore que « le management du sport-roi nécessitait beaucoup de recul et  surtout l’observance stricte des règles respectueuses de la parfaite cohabitation avec sa Tutelle qu’est le Ministère des Sports et loisirs ont plus d’une fois obligé la Fédération congolaise de football association (FECOFA) en évitant de mettre chaque fois sur la place publique, le premier blocage observé dans l’évolution de certains dossiers financiers, particulièrement des sélections féminines qui semblent ne point être prioritaires au niveau du Ministère de tutelle ».

Effectivement, des écrits existeraient où, pince sans rire, le ministre Chembo Nkonde Serge renvoyait à leurs dossiers les membres de la FECOFA en leur signifiant que ses priorités étaient le FCF Amani et le chantier du Stade des Martyrs… On peut aisément comprendre le pourquoi, la FECOFA ne se montrant pas « coopératif » comme avec les fameux virements  pour « le Tournoi TIFOCO qualificatif  Qatar 2022 et d’achat LED du marquoir du stade des Martyrs ». Ayant refusé cette magouille qui puait à cent lieues, la FECOFA est devenue depuis lors la bête noire de la Place ex-Royal, ses dirigeants des hommes à abattre!

PARTIE REMISE.- Pourtant, comme l’avait annoncé l’avant-papier  du website officiel de la FECOFA, « au regard de la situation générale du pays, le président de la République et chef de l’Etat, Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’étant particulièrement « indigné des soupçons de détournement des primes des Léopards dames U-20 » et suite aux observations émises lors de la 25ème session du Conseil des ministres du vendredi 22 octobre 2021 relatives à la situation financière des Léopards dames U-20 en sus du forfait des Léopards seniors à la CAN-Maroc 2022, le Comité exécutif de la Fédération congolaise de football association, à travers son président intérimaire, Donatien Tshimanga Mwamba, s’est résolu finalement à  rompre le silence pour enfin, éclairer la lanterne de l’opinion publique et rétablir certaines contre-vérités distillées à dessein dans les médias et réseaux sociaux dans l’unique but de nuire à la FECOFA, à ses dirigeants et surtout au prestige du football national ».

Dommage que le face-à-face Presse sportive- FECOFA où il n’y aurait eu rien à cacher ou des sujets tabous n’a pas eu lieu au rendez-vous de ce mercredi 27 octobre 2021 à 11H00′ au siège de la FECOFA. « En fait, ce n’est que partie remise… » nous a t-on rassuré à la FECOFA.

« Wait en see » disent les Anglais. Dossier à suivre…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...