Tout est OK pour les Léopards RD Congo face à l’Angola cet aprem!

SOIRÉE INTIMITÉ ET DE PRIÈRE MARDI 19 JANVIER, RÉUNION TECHNIQUE, ENTRAINEMENT A KAMENA ET CONFÉRENCE OFFICIELLE LE MERCREDI 20 ET, DE LA BONNE HUMEUR CE MATIN AU PETIT-DÉJEUNER…

De Huye-Rwanda : Jerry G-D. ANGENGWA AGBEME, Media Officer RD CONGO.-

Les Léopards RD Congo-CHAN Rwanda 2016 ont bien le moral en place. Cela s’est ressenti encore ce matin du jeudi 21 janvier 2016 dans la matinée, au petit-déjeuner particulièrement, à quelques heures du match de tous les enjeux face aux Palancas Negra d’Angola dont l’entraîneur a minimisé en conférence officielle hier, la victoire de la RD Congo sur l’EthiopIe en déclarant que « les Léopards avaient une petite équipe d’Ethiopie. C’était un match facile pour eux ». Ce manque de respect du coach angolais a été très mal pris du côté des joueurs qui sont déterminés à le prendre aux mots. S’il est prévu un regroupement à 11 heures locales pour le repas de la mi-journée, le départ pour le stade de Huye interviendra à 13 heures 10’. Le coup d’envoi du match RD Congo vs Angola sera donné à 15 heures 00’.

SIGNER UNE GRANDE PREMIERE.- Il y a lieu de souligner que le staff technique Florent Ibenge Ikwange demeure optimiste et croit en la capacité de leurs joueurs de pouvoir réussir une grande première dans les annales de l’histoire du football national, celle de se qualifier après les deux premiers matchs de groupe d’une phase finale de compétition des nations. C’est ainsi que les deux doyens du groupe, le Triple Brassard, Joël Kiwaki Mpela et le très volontaire Guy Lusadisu Basisila alias Moshobe, sont-ils déterminés à amener les Jeunes leurs coéquipiers, sur le podium, mieux, sur la plus haute des marches, la plus élevée n° 1. Pourquoi pas ? Ils ne s’en cachent pas du reste…

Ils l’ont d’ailleurs exprimé ouvertement lors de la réunion du staff et des joueurs de l’équipe nationale en toute intimité, dans un dialogue franc et sincère initié par le coach Florent Ibenge Ikwange. C’était dans la soirée du mardi 19 janvier 2016, peu avant le repas du soir. Tout s’est terminé par la prière de communion d’esprit aux bons soins du pasteur-maison, Eugène Bulayima Mukwayanzo. En tout cas, rien à craindre quant à la motivation et la détermination des Léopards RD Congo-CHAN Rwanda 2016 de pouvoir soulever les montagnes au Rwanda, au pays de mille collines.

MERCREDI 20 DU PROTOCOLE CAF.- La matinée, tout comme l’après-midi du mercredi 20 janvier 2016, ont été essentiellement consacrés au traditionnel protocole de la Coordination générale CAF de la compétition pour le site de Huye-Butare. Réunion technique présidée par la Coordonnateur général du Groupe B, monsieur Mohamed Guessos, à laquelle ont participé les deux délégations angolaise et congolaise.

La partie congolaise, sous la coordination du Vice-président de la FECOFA, avait présenté ses équipements du match contre l’Angola par le biais du Team manager, Capo Bageta Dikilu. A ses côtés, le medécin de la Nationale, le Dr. Jean-Pierre Bungu Kakala ; le Team media officer (TMO), Jerry Gérard-Désiré Angengwa Agbeme et l’Assistant coach, Mwinyi Zahera. Tout ce groupe a rejoint, juste après la réunion technique, le reste de l’équipe aux entraînements, sur le terrain de Kamena Pitch.

NOUVELLE CRU, NOUVEL ESPRIT DE VAINCRE.- Jamais, le staff technique des Léopards RD Congo-CHAN Rwanda 2016, ne pensait pouvoir faire l’unanimisme dans ses choix dans l’opinion sportive nationale. Du mode de travail à la philosophie technico-tactique en passant par le choix des « 23 élus » pour ce CHAN Rwanda 2016, le collège de grands techniciens du football des grands clubs que compte la RD Congo, chapeauté par Florent Ibenge Ikwange, se savait accepté par les uns et, vomi par les autres, pourquoi pas. Qu’à cela ne tienne !

Au moins, tous avaient l’unique et ferme conviction de faire œuvre utile, de revaloriser, pour une fois, les compétences footballistiques nationales comme l’a toujours soutenu le patron du football congolais, Constant Omari Selemani, dont la vision est mise en pratique, sur terrain, par le Vice-président et Coordonnateur des équipes nationales de la RD Congo, l’infatigable Théobald Binamungu.

VISION OMARIENNE DE LA REFONDATION.- La politique «omarienne», si l’on se permettait l’expression, de la refondation du football congolais, amorcée depuis son avènement à la tête de l’institution faîtière du football national, a commencé à porter ses premiers fruits. A ce jour, si l’on évoque les Léopards RD Congo Equipe A, des noms sautent à l’esprit, en dehors des joueurs évoluant au pays à l’instar des Yannick Yala Bolasie, Neeskens Kebano, Jérémy Bokila, Junior Kabanga, Cédric Mabwati, Chancel Mbemba, Cédric Mongongu, …  Eux tous, appartiennent à ce que l’on conviendrait d’appeler, la Génération charnière d’avec celle des Yussuf Mulumbu, Distel Zola, Gabriel Zakwani, Christopher Oualembo, Parfait Mandanda et autres.
A ces deux premières générations se greffe présentement la dernière cru de Dubaï, de mars 2015, lors du stage des Binationaux initié par le même Florent Ibenge Ikwange qui semble, effectivement, ne pas être un prophète chez lui.

Mais, nul ne peut tronquer une vérité historique car, elle est têtue ! Très têtue même ! Aurjourd’hui, sans fausse modestie bue, c’est à Florent Ibenge Ikwange qu’on doit ce nouveau rayonnement du football congolais sur le continent. La dernière dite Génération Team243-Molunge s’étoffe avec les Joël Kiassumbua, Remy Mulumba, Chris Mavinga, Fabrice N’Sakala, Jordan-Rolly Botaka, Abel Tezzy Tamata, Jacques Maghoma, Nkololo, Paul-José Mpoku et autres. Toutes ces belles étoiles montantes sur le vieux continent devront reposer sur des talents sûrs au pays, que nous fait découvrir au jour le jour, encore et toujours lui, Florent Ibenge Ikwange. Le présent CHAN-Rwanda 2016 en est une tribune indiquée…

On y reviendra. D’ailleurs, on parle désormais avec un peu plus de respect de la RD Congo qu’il y a quelques années en foot. Les Ethiopiens en savent quelque chose…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...