Serge Mongulu Mandubola procédé à l’exécution des mesures collectives de grâce du Chef de l’État à la prison militaire de Angenga

Serge Mongulu Mandubola, Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire de province de la Mongala a procédé ce jeudi 12 mai 2022 à l’exécution de l’ordonnance du Chef de l’État du 31 décembre 2021 portant mesures collectives de grâce présidentielle dans la prison militaire de Angenga, située à 25 km de la ville de Lisala. Sur 1509 condamnés présents dans cet établissement pénitentiaire,14 étaient concernés par cette mesure mais 9 seulement ayant complètement rempli toutes les conditions d’éligibilité ont été immédiatement libérés, indique le colonel Michel KAMENGWA, Directeur de ladite prison.
La cérémonie solennelle a été présidée à l’enceinte de cette maison carcérale par Serge MONGULU MANDUBOLA devant le ministre provincial de la justice Georges ENGBU ANDULU,les membres du conseil provincial de sécurité de la Mongala, les membres des familles des prisonniers et les nouveaux gracieux.

Au cours de cette cérémonie, plusieurs allocutions ont été prononcées.

Pour Monsieur Honoré MOSENGWO, Procureur Général près la Cour d’Appel de la Mongala a, dans son mot technique, indiqué que cette mesure de pardon prise par le Président de la République ne concerne pas certaines infractions. Le Procureur Général cite notamment la participation aux mouvements insurrectionnels, association des malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre, assassinat,crimes contre l’humanité et crimes de guerre, atteinte à la sûreté interne et externe de l’État,viol et autres. Les auteurs de ces genres d’infractions ou autres assimilées ne sont susceptibles à la grâce présidentielle,insiste l’organe de la loi.

Prenant la parole, à son côté, Serge MONGULU MANDUBOLA, Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire de province de la Mongala a appelé les gracieux à donner définitivement dos aux actes inciviques qui les ont conduits vers la prison. Qu’ils soient des exemples vivants dans nos communautés et aussi éléments de production. Le représentant personnel du Chef de l’État en province, Serge MONGULU MANDUBOLA constatant l’état de ce premier établissement pénitentiaire en RDC en terme de superficie, construit depuis 1956, qui est dépourvu de l’eau, électricité, matelas, médicaments,a promis aux pensionnaires de cette qu’il sera leur interprète auprès des autorités compétentes.

Notez enfin qu’après l’animation musicale de l’orchestre Angenga Musica qui a agrémenté la cérémonie, Serge MONGULU MANDUBOLA et ses accompateurs ont effectué une visite guidée à travers les différents compartiments.

Cellule de communication du Vice-gouverneur et gouverneur intérimaire.

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...