RD Congo : l’Assemblée nationale investit le Gouvernement Badibanga…

TIRE DE RADIOOKAPI.NET /Publié le ven, 23/12/2016 – 09:29 | Modifié le ven, 23/12/2016 – 09:31

Le nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Samy Badibanga a été investi jeudi 22 décembre à l’Assemblée nationale. L’évènement est intervenu après débat et adoption du programme du gouvernement par les députés.

Dans la présentation du programme de son programme, le nouveau Premier ministre a brossé les grandes lignes de son action.

Il a notamment insisté sur l’organisation des élections, «raison d’être» de son gouvernement. «Nous nous engageons à regarder l’avenir proche. C’est-à-dire la tenue des élections dans le respect des échéances. Ce travail se fera avec la CENI, qui a la responsabilité du processus électoral», a-t-il promis.

Samy Badibanga a annoncé qu’il allait mobiliser les ressources nationales et faire appel à l’appui des partenaires internationaux de la RDC pour organiser ces élections.

Il a aussi évoqué la question du respect des droits de l’homme qui sera «au centre» de l’action de son gouvernement, «qu’il s’agisse du respect de la liberté d’expression ou d’opinion, la liberté de la presse ou encore du respect des procédures en cas des poursuites, y compris les procédures relatives aux libertés provisoires, aux libérations conditionnelles ainsi que le droit à la défense et un procès équitable». Il a ainsi affirmé sa volonté de mettre fin aux arrestations arbitraires.

Au sujet de l’économie, Samy Badibanga a reconnu que la RDC traversait «une période très difficile». «Notre pays subit aujourd’hui de plein fouet, la chute des cours mondiaux des matières premières», a-t-il constaté.

Le nouveau Premier ministre a promis de déclarer la guerre à la pauvreté, en améliorant les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie et du commerce.

Nommé à la suite de l’accord du 18 octobre dernier, Samy Badibanga est à la tête d’un gouvernement d’union nationale à laquelle font partie des membres de l’opposition, de la majorité et de la société civile, signataires de ce document.

Dans son récent discours sur l’état de la nation, le chef de l’Etat Joseph Kabila avait indiqué que ce gouvernement aurait la mission principale d’organiser les élections.

Samy Badibanga forme le plus gros gouvernement depuis 2006
Publié le jeu, 22/12/2016 – 12:18 | Modifié le jeu, 22/12/2016 – 12:18

Le gouvernement Samy Badibanga publié lundi 19 décembre à Kinshasa ne compte que huit femmes (cinq ministres et trois vice-ministres) sur les soixante-sept membres qui le composent.

C’est la plus grande équipe gouvernementale de ces dix dernières années: le gouvernement Antoine Gizenga I comportait 60 membres et Antoine Gizenga II, 33 membres. Le gouvernement Muzito I comptait 53 membres et Muzito II, 40 membres. Matata I était constitué de 35 membres et Matata II, de 47 membres.

Ainsi, plusieurs ministères ont aussi été émiettés: l’Agriculture est désormais séparé de la Pêche et Elevage; le Sport amputé de la Jeunesse, qui se colle à l’Initiative à la nouvelle citoyenneté. La Décentralisation est coupée des Affaires coutumières et la Justice se sépare des Droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *