OUVERTURE CE MARDI 12.04 DE L’ATELIER RESIDENTIEL DE MODIFICATION DES STATUTS DE LA FECOFA

L’accompagnement FIFA-CAF de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) en vue de l’organisation de prochaines échéances électorales au plus tard au mois de juillet 2022 se trouve présentement dans sa phase la plus délicate et cruciale de la revisitation de ses textes fondamentaux, dont les nouveaux Statuts en prime. C’est ainsi que près d’une cinquantaine des délégués, triés sur les volets, représentant toutes les sensibilités des forces vives du football nationale se sont retrouvés, en fin de matinée de ce mardi 12.04 dans la salle Lubumbashi du Centre d’accueil de Caritas Congo Asbl dans la commune de la Gombe, à la plénière de la séance inaugurale de l’Atelier résidentiel de la FECOFA. Celle-ci était présidée par Me Guy Kabeya Muana Kalala, Délégué FIFA-CAF aux Questions juridiques de la FECOFA en présence de deux représentants de la FIFA et de la CAF, spécialement mandatés à cet effet. Il s’agit des messieurs Rolf Tanner de la FIFA et Jean-Jacques Marcel Diene de la CAF.

D’entrée en matière, en guise d’introduction aux travaux proprement dits, après la validation des participants, monsieur Dieudonné Sambi Nsele-Lutu Délégué FIFA-CAF aux Finances de la FECOFA a souligné la haute portée des ‘travaux en cours qui devront baliser l’avenir, que tout le monde voudrait radieux, du football congolais ». Tout en remerciant tous les participants pour leur disponibilité à répondre promptement à l’appel du football national, il a également tenu « solliciter l’indulgence de tous pour certaines insuffisances constatées ci et là, indépendamment de la bonne volonté des organisateurs et inhérentes à toute œuvre humaine, l’essentiel étant de privilégier la finalité de nos travaux qui devront jeter de bases nouvelles du développement du football congolais sur fond de la bonne gouvernance ».

EXAMEN DU DRAFT A PARTiR DU MERCREDI 13.04.- Il sied d’avouer que c’est de justesse que Me Guy Kabeya Muana Kalala a éviter une première bataille polémiste de juridisme autour de l’objet des travaux qui ne devaient être « ni d’adoption, encore moins de validation du projet des Statuts » dans la mesure où il ne s’agissait pas d’une Assemblée générale. L’option sera alors levée pour « l’examen du draft définitif du projet des Statuts de la FECOFA ».
Toujours dans les préalables, afin de ne pas aborder l’examen de fond des articles du « Draft définitif du projet des Statuts de la FECOFA sans que tous les participants n’en prennent connaissance suffisamment », le Vice-président de la FECOFA, Roger-Bobo Bondembe Bokanianga proposera et obtiendra du présidium des travaux, la remise dans les 24 heures de la discussion de l’ébauche des Statuts définitifs de la FECOFA, article par article, susceptible d’amendements éventuels et de prise en compte de certaines dernières modifications et suggestions importantes…

LECTURE EN DIAGONALE DU PROJET DES STATUTS.- Avant que le représentant de la FIFA, Rolf Tanner, ne développe en diagonale à l’intention de tous les participants aux assises l’essentiel des principales propositions des modifications des Statuts et de certains Règlements de la FECOFA notamment celui de l’Assemblée générale, Me Guy Kabeya Muana Kalala, en sa qualité de maître des céans, a pris soin de rafraîchir à la mémoire collective et surtout à celle de l’auguste plénière, les premières étapes du chronogramme préalablement établi leur prise de fonction à la FECOFA, à la demande de la FIFA et de la CAF.

A propos, du début de l’année jusqu’à ce jour, il avait été prévu, a précisé Me Guy Kabeya Muana Kalala, Délégué FIFA-CAF aux Questions juridiques de la FECOFA, « la collecte des desiderata des forces vives et autres acteurs du football en vue de la modification des Statuts de la FECOFA, préalable impératif à l’organisation de prochaines élections d’un nouveau Comité exécutif » dont le délai butoir devait échoir en principe fin février 2022. Mais, il a été rallongé de près d’un mois afin de permettre à tous les acteurs de se prononcer sur tous ces textes fondamentaux de la FECOFA. Pour l’instant, l’on est aux travaux de l’atelier résidentiel de la FECOFA en vue de la modification des Statuts et des Règlements de la FECOFA. Ceux-ci iront, pour rappel, du 12 au 15 avril 2022, toujours au Centre Caritas Congo de la Gombe.

LA SUITE DU CHRONOGRAMME AD HOC.- La suite du chronogramme ad hoc, durant la 2ème quinzaine de ce mois d’avril courant, programme la finalisation des textes entre les Délégués de la FECOFA et de la FIFA-CAF avant que se tienne une réunion extraordinaire du Comité l’Exécutif de la FECOFA, en principe entre le 21 et 25 avril 2022, pour l’adoption des Statuts et la convocation de l’Assemblée Générale en mai 2022.
Sauf imprévu, ce sera le samedi 28 mai 2022 que l’Assemblée Générale aura à adopter les Statuts et, éventuellement, le Code électoral qui pourrait être finalisé en parallèle aux Statuts…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...