Il aurait dû profiter de la fenêtre des dates FIFA, initialement projetées au mois de septembre 2020, pour l’organisation d’un stage de reprise pour ses poulains, les Léopards. C’est à cela que pensait, dans un premier temps, le sélectionneur national principal de la RD Congo, Christian Nsengi Biembe Sese Seko. Le coach congolais  était davantage motivé, quant à ce, à l’idée qu’il était également fait allusion à un tournoi en Tunisie, en marge duquel était ainsi envisagé un stage bloqué pour les Fauves congolais.

Mais, à la longue, il apparaitra trop d’amalgames et une multitude  d’informations quant aux protocoles sanitaires Covid-19 à Tunis, les unes aussi contradictoires que les autres, qui mettront out ledit projet du stage de Tunis. Et, les nouvelles dates des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total et de  la Coupe du monde de la FIFA ont coupe-court à toute autre éventualité de regroupement des Leopards en septembre 2020. Ainsi, à défaut d’un stage, il sera organisé, durant le mois de septembre 2020, avec les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale de la RD Congo, des entretiens techniques visiozoom meetings afin de maintenir le groupe dans l’esprit de la compétition.

Les Léopards ne pouvaient donc plus débarquer au pays des Lions de Carthage, le mois prochain. Surtout qu’il planait aussi un doute sérieux sur l’effectivité du bon déroulement du tournoi projetée en terre tunisienne pour lequel «des charges auraient été inutiles et superflues», avait estimé dans l’entretemps, le Vice-président de la FECOFA et Coordonnateur des équipes nationales de la RD Congo, monsieur Théobald Binamungu. En outre, avait-il renchérit, «La Federation congolaise de football association (FECOFA) ne disposait d’aucune motivation sous la main,  qui pouvait amener l’équipe nationale de la RD Congo pour quelque stage bloqué au mois de septembre 2020 en Afrique».

OPTION PORTUGAL RIEN QUE POUR LES EUROPEENS.- Pour le coordonnateur des équipes nationales de la RD Congo, monsieur Théobald Binamungu, en harmonie avec le sélectionneur national principal de la RD Congo, Christian Nsengi Biembe Sese Seko, tout les staffs devaient rester mobilisés pour trouver des solutions urgentes et appropriées pour la préparation de l’équipe nationale et, toutes les propositions étaient les bienvenues. En effet, au-delà de l’impossibilité de faire le déplacement de Tunis, pour un éventuel regroupement, il paraissait possible d’organiser un regroupement en Europe, «rien que pour les Léopards européens, les membres du staff technique et certains joueurs  se trouvant en Afrique  qui n’auraient pas besoin de visa. Car, il était impérieux et d’intérêt hautement patriotique que les Léopards se retrouvent avant la prochaine première journée de reprise des éliminatoires qu’elles soient de la Coupe d’Afrique des Nations Total CAN-Cameroun 2022 ou de la Coupe du monde de la FIFA-CM Qatar 2022».

A la place d’un tournoi en Tunisie et d’un match sûr, l’on s’était proposé alors de trouver un autre site, de préférence en Europe pour un stage bloqué aux dates FIFA initialement prévues au mois de septembre 2020 afin de préparer les prochaines échéances des Leopards alors annoncées pour octobre et novembre 2020. Il était alors pensé, pour la reprise de service des Leopards, de traverser la Méditerranée pour le sud de l’Europe en vue d’un stage bloqué.

Tout convergeait ainsi pour que le Portugal accueille ce stage bloqué de la reprise de service au regard de ses facilités d’accès et la qualité de ses infrastructures sportives, dignes d’un vrai et grand pays du football. Car, après tout, la majorité  des joueurs viendraient du vieux continent notamment de la Belgique, de la France, d’Angleterre et un peu moins du Portugal, de la Turquie et de la Suisse. Aucun Africain dans un premier temps…

LES CONTRAINTES COVID-19.- Malgré toutes les bonnes volontés réunies afin de permettre aux Léopards  de se retrouver au Portugal en septembre 2020, le sélectionneur national principal de la RD Congo, Christian Nsengi Biembe Sese Seko, et le team manager, Dodo Landu, procéderont à un tour d’horizon et â une analyse détaillée des mesures Covid-19 actuelles et celles envisageables dans un proche avenir au sein de l’Union européenne pour en déduire que «tous les pays de résidence de nos joueurs sont impactés par la crise sanitaire avec une imposition de quarantaine à l’entrée en Suisse, Angleterre, Allemagne, Turquie, Bulgarie, Nord de la France, Chine, Maroc, et Emirats arabes unis ».

«En conséquence, tous nos joueurs qui viendraient en stage bloqué seraient contraints à une quarantaine très préjudiciable au retour en clubs, sans tenir compte de la position de leurs clubs qui risque de poser problèmes». Pour toutes les raisons ci-dessus, il sera proposé par le staff technique l’annulation du stage de septembre 2020.

OPTION VISIOZOOM MEETINGS EN SEPTEMBRE.- En réaction aux conclusions du patron du staff technique, il sera confirmé la suppression du stage précité par le Vice-président de la FECOFA et Coordonnateur des équipes nationales de la RD Congo, monsieur Théobald Binamungu qui, après avoir écumé les messages des uns et des autres et procédé á plusieurs recoupements en cette période assez compliquée, a annoncé «l’annulation du stage en ces dates FIFA initiales» en informant à l’occasion à tous les membres du staff technique, «la volonté du President de la FECOFA, monsieur Constant Omari Selemani,, de garder contact les uns les autres en continuant avec des discussions et échanges fructueux… ».

Néanmoins, sous le contrôle du Directeur technique national et sélectionneur principal de la RD Congo, Christian Nsengi Biembe Sese Seko, le team manager, Dodo Landu, a confirmé qu’il sera organisé, durant le mois de septembre 2020, avec les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale de la RD Congo, des entretiens techniques visiozoom meetings afin de maintenir le groupe dans l’esprit de la compétition en attendant un regroupement en octobre 2020.

NOUVEAU CAP OCTOBRE 2020.- Tout vient de se normaliser avec les nouvelles dates CAF des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total CAM-Cameroun 2022 et de la Coupe du monde de la FIFA-CM Qatar 2022 publiées au Caire en date du 18 août 2020 sur fond d’une double confrontation avec l’Angola en novembre 2020 (9-17 novembre 2020). Ces nouvelles dates n’ouvrent aucune fenêtre FIFA pour le mois de septembre 2020. Tant mieux pour les Léopards RD Congo. Elles offrent cependant à toutes les Associations membres, une nouvelle fourchette FIFA du 5 au 13 octobre 2020, disponible, pour organiser un stage bloqué en octobre 2020 assorti d’un ou deux matchs amicaux.

Cela convient le mieux aux Leopards du pays du grand Fleuve Congo, à en croire la première réaction du patron technique des Leopards : «Il est en effet cohérent de terminer le premier stage de la reprise par au moins un match de haut niveau, dans un excellent cadre de travail. Il faudrait profiter d’un excellent site pour bosser à fond », tel est le voeu exprimé le directeur technique national et sélectionneur principal de la RD Congo, Christian Nsengi Biembe Sese Seko. On en saura donc davantage dans les prochaines heures sur les tenants et aboutissants de ce stage projeté par la Coordination et le staff technique des Léopards RD Congo.

Comme on le sait, la Confédération africaine de football (CAF) a adressé une circulaire aux Fédérations membres pour leur communiquer les nouvelles dates des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total et de la Coupe du Monde de la FIFA consécutives à la décision du Comité exécutif, lors de sa dernière réunion tenue le 30 juin 2020, de jouer le tournoi final de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun 2021 en janvier 2022. Ces dates concernent donc aussi bien les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2021 que celles de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

Ci dessous, les différentes Fenêtres Internationales de la FIFA 2020-2021.

  1. 5-13 octobre 2020 : Disponible pour les Associations membres (Fenêtre libre)
  2. 9-17 novembre 2020 : Journées 3 et 4 des Eliminatoires CAN Total-Cameroun 2021
  3. 22-30 mars 2021 : Journées 5 et 6 des Eliminatoires CAN Total-Cameroun 2021
  4. 31 mai – 15 juin 2021 : Journées 1 et 2 des Eliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA- CM Qatar 2022
  5. 30 août- 7septembre 2021 : Journées 3 et 4 des Eliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA- CM Qatar 2022
  6. 4-12 octobre 2021 : Journées 5 et 6 des Eliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA- CM Qatar 2022
  7. 8-16 novembre 2021 : Barrages des Eliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA- CM Qatar 2022

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...