MODIFICATION DES STATUTS DE LA FECOFA : ATTERRISSAGE EN DOUCEUR DES TRAVAUX DE CARITAS CONGO CE JEUDI 14.04

En début de matinée de ce jeudi 14.04.2022 a pris fin dans la grande salle Isidore Bakanja du Centre d’accueil de Caritas Congo Asbl dans la commune de la Gombe, l’Atelier résidentiel de la FECOF. Il s’était poursuivi, le mercredi 13.04.2022, l’Atelier résidentiel de la FECOFA après la séance inaugurale du mardi 12.04.2022…
On s’est offert mutuellement des gerbes de remerciements et aimables déclarations pleines de sportivité et de fair-play à la clôture des travaux en plénière de l’Atelier résidentiel de la FECOFA sur l’examen du draft définitif du projet des Statuts et des Règlements de la FECOFA modifiés en exécution de l’Aide-mémoire signé le 2 décembre 2021 au Caire entre la FIFA, la CAF et la FECOFA qui prévoyait entre autres la « révision des Statuts » de l’organe faîtier du football en République démocratique du Congo.

EXAMEN MARATHON.– Les participants à ces assises ont effectivement mis les bouchées doubles pour en finir avec ces textes fondamentaux à 24 heures de l’échéance préalablement fixée du vendredi 15.04.2022. Ils se sont largement étendus sur toutes les matières notamment ceux qu’on qualifiait hier « des points d’exclusion, de blocage, d’exclusion, etc. » de certaines parties prenantes au football national. L’option « ouverture de la FECOFA à tous les opérateurs du football » était effectivement à l’ordre du jour.
Il a été effectivement revu nombre des dispositions antérieures en rapport aux « Membres de la FECOFA » et partant, « la composition de l’Assemblée générale en termes des délégués et des votes » aux assises de cet organe souverain de la Fédération, « le mode électoral et les critères d’éligibilité des membres du Comité exécutif de la FECOFA… ». La primeur de toutes ces dispositions révisées étant réservée à la prochaine Assemblée générale de la FECOFA.

TOUS SATISFAITS.- On s’en est sorti, dirait-on, de la si belle manière à en croire certains participants à l’instar du du le haut-officier de la Police nationale congolaise, Charly Kasongo pour ne pas le citer, président du FCF Amani, l’un des rares représentant de cette catégorie de la pratique du football au pays. Le Président Charly Kasongo s’est réjoui de « certaines avancées remarquables introduites dans les prochains Statuts de la FECOFA en rapport à la représentativité et à la place du football féminin dans le concert du football national ».
Les Représentants de la FIFA, Rolf Tanner, et de la CAF, Jean-Jacques Marcel Diene de même que le Secrétaire général de la FECOFA, Belge Situatala Matuluakila n’ont pas également caché leur satisfaction à l’aboutissement heureux des travaux du Centre d’accueil Caritas Congo du 12 au 14.04.2022. Tout aura été à l’honneur de l’intérêt supérieur du football congolais.
« Mes remerciements particulièrement à Me Guy Kabeya Muana Kalala pour sa ténacité à finaliser ces Statuts de même qu’à tous les participants qui mis du sérieux dans le traitement des différents articles en y mettant du temps afin de proposer des bases solides pour le futur du football congolais », a conclu Rolf Tanner de la FIFA. Jean-Jacques Marcel Diene de la CAF, pour sa part, a également remercié « tous les participants pour leurs contributions. on continuera la travail pour revenir au Comité exécutif et à la prochaine Assemblée générale pour faire valider le travail qui a été fait » au Centre d’Accueil de Caritas Congo Asbl.

GRAND TOURNANT HISTORIQUE.- Le Secrétaire général de la FECOFA, Belge Situatala Matuluakila, aura été l’homme le plus heureux pour avoir accosté en douceur avec ces assises diligentées par la FIFA-CAF aux bons soins de ses deux Délégués auprès de la FECOFA, Me Guy Kabeya Muana Kalala en charge des questions juridiques et, Dieudonné Sambi Nsele-Lutu aux Finances de la FECOFA pour qui, « la Fédération se devait de remercier non seulement les deux experts de la FIFA-CAF mandatés auprès de nos travaux mais aussi et surtout tous les participants pour leur compréhension et promptitude à saisir cette occasion nous offerte afin d’arranger et de mieux aménager notre sphère footballistique. Et, nous avons gravi une grande étape ce jour et la suite sera encore beaucoup plus meilleure… ».
Signalons aussi que le doyen de la Presse sportive dans la salle, Pierre-Célestin Kabala, avait pris la parole au nom des participants pour remercier la FIFA, la CAF et la FECOFA, chacun en ce qui la concerne, pour avoir initié cette révision de la loi fondamentale du football en République démocratique du Congo. Sur ce, le Délégué FIFA-CAF aux Finances de la FECOFA, Dieudonné Sambi Nsele-Lutu, a invité le Président ai. de la FECOFA, Donatien Tshimanga Muamba à clore les travaux après avoir remercié les experts FIFA-CAF et tous les participants en leur souhaitant « bon retour chez eux »…

PROCHAINES ETAPES.- Le train des réformes statutaires étant lancé sur les rails, les prochaines escales se situent à la 2ème quinzaine de ce mois d’avril courant pour la finalisation des textes entre les Délégués de la FECOFA et de la FIFA-CAF avant que se tienne une réunion extraordinaire du Comité l’Exécutif, en principe, entre le 21 et 25 avril 2022 pour l’adoption des Statuts et la convocation de l’Assemblée Générale en mai 2022. Sauf imprévu, ce sera le samedi 28 mai 2022 que l’Assemblée Générale devra adopter les nouveaux Statuts de la FECOFA et, éventuellement, le Code électoral qui pourrait être finalisé en parallèle aux Statuts.

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...