LIS AERO : Serge Mongulu Mandubola, Gouverneur ai. pose la première pierre de la construction d’un aérogare moderne à Lisala

Arrivée à Lisala le dimanche 29 août 2021 dans la soirée, la délégation de la société CAT Protect Africa, en compagnie des investisseurs Sud-africains a été d’abord reçue dans la salle des réunions du gouvernorat par Serge Mongulu Mandubola, Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire pour présenter leurs civilités. Des précisions quant à cette audience avaient été confiées aux médias par Bosco Mongbele Ngonzili, Porte-parole du Gouvernement provincial de la Mongala. C’est finalement le mardi 31 août 2021 que s’est déroulée la cérémonie du lancement officiel des travaux de construction de l’aérogare de Lisala.

C’est au cours de cette cérémonie de pose de la première pierre de la construction d’un aérogare moderne à Lisala qu’il a été révélé à l’opinion publique que« Nous avons vaincu l’étape de la volonté et maintenant nous entamons celle de passage de la parole à l’acte ». Cette révélation est de Serge Mongulu Mandubola, Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire de la Mongala lors de la cérémonie officielle de la pose de la première pierre sur la construction d’une aérogare moderne à Lisala.

Serge Mongulu Mandubola, Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire de la Mongala a commencé par saluer Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République et Chef de l’État pour la mise en place du Gouvernement de l’Union sacrée pour la nation. Cette nouvelle vision politique a donc permis la matérialisation de sa politique « Le peuple d’abord. La construction d’une aérogare moderne à Lisala constitue le franchissement de la première étape, qui est celle de la volonté. Étant vaincue, nous espérons vaincre aussi celle de passage de la parole à l’acte. L’édification de cet ouvrage à la Mongala sollicite l’unité entre les filles et fils de la Mongala. Nous devons mettre de côte les querelles politiciennes qui ne profitent à rien, a martelé Serge Mongulu Mandubola ».

Dans son mot de circonstance, le Directeur général de la société CAT Protect Africa a indiqué que son entreprise réalisera plusieurs travaux dans la Province de la Mongala notamment la construction d’une aérogare moderne à Lisala, la réhabilitation de l’avenue Aéro de l’aérodrome jusqu’au bâtiment administratif du Gouvernorat (longue de 3 km) et de l’axe routier Lisala-Akula long de 190 km. Pour la construction de l’aérogare et la réhabilitation de l’avenue Aéro, à en croire le Directeur général de la société CAT Protect Africa, Germain Kodjo, les travaux vont durer 24 mois tandis que pour la route Lisala-Akula, 3 ans suffiront pour que les usagers de ce tronçon y circulent dessus en toute quiétude.

Il y a lieu de noter aussi que c’est sur financement du Gouvernement provincial d’une part et des Fonds d’investissement alloués par le Gouvernement central d’autre part que ce méga-projet va se réaliser, tire t-on du protocole d’accord signé entre la Province de la Mongala et CAT Protect Africa de Germain Kodjo, le Directeur général de cette société.

Pour M. Albert Ebabo, commandant de la RVA Lisala, dans son mot technique, a souligné le fait que l’édifice en chantier permettra, après sa finition, aux fils de la Mongala et ceux d’autres cieux de voyager selon les normes édictées par le standard universel des Régies aériennes. Cependant, le patron de la RVA Lisala déplore tout de même l’occupation illégale de la concession de la RVA par les habitants de Lisala. Cet envahissement peut entraîner des conséquences fâcheuses. Il en appelle ainsi,  à ce sujet, les autorités provinciales à accompagner la RVA Lisala afin qu’elle rentre en possession d’une bonne frange de sa parcelle spoliée.

Présent également à cette cérémonie, Floribert Gala, Président de l’Assemblée provinciale de la Mongala attend de l’Exécutif provincial la finalisation de ces travaux. « Au-delà de tout, nous devons privilégier l’intérêt de notre population », a fait savoir le président de l’organe délibérant à la presse locale. À la question de savoir comment sont les relations actuelles entre l’Assemblée provinciale et le Gouvernement provincial, Floribert Gala a indiqué qu’elles sont « au beau fixe. Ce sont des petits pépins entre les membres d’une même famille. Les linges sales se lavent en famille, dit-on, nous invitons les gens qui attisent le feu de cesser car l’heure de désaccord est révolue », a insisté le président.

Signalons que cette cérémonie a connu la présence du Directeur général de la société CAT Protect Africa, Germain Kodjo; des expatriés sud-africains, du Président de l’Assemblée provinciale de la Mongala, des Députés et Ministres provinciaux, de l’Honorable Sénateur Louis Mbonga, des notables, des membres du comité provincial de sécurité et des populations venues de tout bord, s’est déroulée sur l’avenue Aéro, précisément à l’entrée de l’aérodrome de Lisala.

L’Honorable Héra Isaka, élu de Lisala ville s’est réjoui de la journée et a rêvé une unité pérenne entre les deux institutions provinciales. Il promet prendre à bras le corps la question de la réunification de deux institutions qui tarde le développement de la Mongala. Il appelle les uns et les autres à regarder devant que de rétropédaler. Les notables du groupement kalagba ont, quant à eux, remis le tout entre les mains du seigneur et de tous les ancêtres et se sont confiés que ce projet atteindra son objectif et les travaux se dérouleront sans aucun incident.

Correspondance de Roger BINA, RTNC/LISALA

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...