KINSHASA EN PANNE D’AUTORITE DE L’ETAT : Les Députés nationaux pointent du doigt Gentiny Ngobila

Les élus de Kinshasa, toutes tendances confondues, à l’initiative de l’honorable vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc KABUND ont décidé de lever le ton face à l’indifférence de l’exécutif provincial. Le ton a été donné ce mercredi 11 août par , l’honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund qui a réuni les élus de Kinshasa dans la salle des Spectacles du Palais du peuple pour un diagnostic sans complaisance avant d’établir les responsabilités et chuter par des recommandations.

Très sévères envers eux-mêmes d’abord, puis envers le bureau de l’Assemblée nationale qui gèle certaines initiatives parlementaires des députés en termes de contrôle des membres de l’Exécutif et, enfin, envers leurs électeurs, les députés nationaux, élus de Kinshasa, ont déploré beaucoup de difficultés que traverse leurs quatre circonscriptions électorales, notamment dans le secteur des infrastructures, de la circulation routière, de l’insécurité, des constructions anarchiques, de la spoliation des biens immeubles des faibles par un réseau maffieux appelé communément « Folio », constitué des magistrats, des juges, des avocats et des agents des Affaires foncières pour fabriquer des jugements en vue d’exproprier les faibles qui sont, d’une manière générale, des veuves et des orphelins.

Après le diagnostic, les élus nationaux ont établi les responsabilités qui sont partagées entre le gouvernement central, le gouvernement provincial et la population par manque de civisme. Pour passer aux recommandations, les élus nationaux de Kinshasa ont estimé qu’il faut, au préalable, inviter les responsables à différents niveaux pour les entendre pour qu’ensemble, ils réfléchissent sur les pistes des solutions.

Les députés nationaux élus de Kinshasa ont également demandé la réactivation de leur caucus en vue de mener des actions en synergie au profit de leurs électeurs. Ils ont également demandé à l’honorable Jean-Marc Kabund à être leur porte-voix au niveau du bureau et de veiller pour que leurs initiatives en termes de contrôle parlementaire ne soient gelées.

Grâce Shako in sango26.info

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...