JUSTICE POPULAIRE À LISALA : Il faut arrêter cela au plus vite!

Une correspondance de la RTNC-LISALA

Deux personnes tuées dont un policier, des maisons incendiées et d’importants dégâts matériels tel est le bilan provisoire d’une altercation entre la Police du Groupe mobile d’intervention (GMI) et la population du quartier Mongulu, de la commune Bolikango à Lisala, chef-lieu de La Mongala, le lundi 12 juillet 2021.

Selon les sources de la RTNC-LISALA, les policiers en mission pour arrêter les auteurs de l’incendie d’une maison après la mort d’un de leurs dont la cause a été attribuée au propriétaire de cette maison, ont trouvé une résistance farouche de la part de la population de ce quartier. Pour disperser la foule très irritée, la Police a tiré à balles réelles. C’est alors qu’une fille d’au moins 17 ans a été touchée puis a succombé de ses blessures quelques minutes après à l’HGR de Lisala.

En représailles, les habitants du coin s’en sont pris au commandant GMI Lisala, le lieutenant Thaddée Abumba et l’ont tué à coups de machettes…

Pour l’heure, le quartier est vidé de ses habitants, dix autres personnes sont arrêtées et seuls les policiers assiègent le lieu du drame. Contacté, Romain Atongoli, Maire de la ville de Lisala déplore cette rivalité qui s’installe de plus en plus entre la Police et la population. Il appelle, par ailleurs, au calme, à la paix, à la tranquillité et à l’unité.

Pour sa part, Maître Jean-Colin Makaka, ministre provincial de l’Intérieur, Sécurité et Ordre public condamne la population qui se singularise par la justice populaire. Parallèlement, il fustige le comportement de quelques éléments de la Police qui, dit-il, doivent agir avec professionnalisme dans l’exercice de leur métier.

Triste scénario qui illustre la cacophonie au sommet de la Province et, qui en appelle à une vraie et réelle restauration de l’autorité de l’Etat dans une province de La Mongala sans en proie à d’interminables crises de gouvernance… Tout se tient ainsi à cette carence et manque de leadership responsable dans la Province. Le Premier Ministre, Jean-Michel Sala Lukonde Kyenge dernièrement consulté par le caucus des Députés nationaux et Sénateurs devra pallier au plus pressé pour sauver La Mongala de cette dérive sociétale…

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...