ELECTIONS AU COMITÉ OLYMPIQUE CONGOLAIS : Marcel-Amos Mbayo Kitenge III affiche grand complet!

Tout s’est passé comme dans le meilleur des mondes au paradisiaque cadre du Safari Beach sur les bords du Grand fleuve Congo dans la banlieue de la ville de Kinshasa, le jeudi 14 Octobre 2021. C’est là où s’est tenue l’Assemblée générale ordinaire du Comité olympique congolais (COC) ayant pour dernier point à l’ordre du jour, l’élection des membres du Comité exécutif. Les turbulences d’avant ces assises occasionnées par le ministre Chembo Nkonde Serge à l’instigation du très controversé Secrétaire général aux sports et loisirs, Barthélémy Okito Oleka, se sont calmées. Le patron national des sports et loisirs a fini par être recadré puis recentré par l’émissaire du Comité international olympique (CIO) et de l’Association des Comités nationaux d’Afrique (ACNOA), le Béninois Julien Minavoa.

Au cours des entretiens qu’il a eus avec le ministre Chembo Nkonde Serge la veille de l’Assemblée générale, Julien Minavoa n’y est pas allé du dos de la cuillère pour rappeler au numéro un du sport national le danger de suspension par le CIO et l’exclusion des Programmes de développement de la Solidarité olympique que courait le Mouvement olympique et sportif congolais au cas où il persistait et signait son ingérence dans les affaires du COC. Seuls les imbéciles ne changent pas dit-on, le ministre Chembo Nkonde Serge est revenu dans le droit chemin en évitant les fausses pistes dans lesquelles voulait l’entrainer le conflictuel Secrétaire général aux sports et loisirs, Barthélémy Okito Oleka. Dieu merci! Heureusement que celui-ci est fin carrière, bon pour le garage…

Le ministre Chembo Nkonde Serge a fait preuve de beaucoup d’élégance politique, en puisant dans son registre d’Homme d’Etat, pour finalement désigner son directeur de cabinet, monsieur Kitoko, aux travaux de l’Assemblée générale ordinaire du Comité olympique congolais (COC) organisée le jeudi 14 octobre à Kinshasa, au cours de laquelle Marcel-Amos Mbayo Kitenge a été reconduit pour 4 ans, an qualité de président du Comité olympique congolais (COC) pour la 3ème fois de suite. Unique candidat à sa propre succession à ce poste, le ministre honoraire des Sports et loisirs a fait un joli score, 65 voix sur les 70 votant dont 5 bulletins nuls.

 

Au niveau de l’espace présidentiel, le président Marcel-Amos Mbayo Kitenge aura comme 1er vice-président, le Dr. René Ngiebe Mubiala, avec 63 voix sur 70 votants. Christian Matata passe de la 3ème à la 2ème vice-présidence du COC. Le numéro un de la Fédération de volley-ball du Congo (FEVOCO) n’avait pas de concurrent à ce poste (65/70 votants). Le poste de 3ème vice-président est revenu à Ferdinand Ilunga Luyoyo qui a battu de justesse par 34/70 votants son adversaire du jour, Jean Beya, qui s’est arrêté à 32 voix. Pitchou Bolenge n’a pas fait des cadeaux à Freddy Lakombo en capitalisant 52 voix 12 pour arracher à son profit la 4ème vice-présidence.

Candidats uniques à leurs postes respectifs de secrétaire général et de secrétaire général adjoint, Me Alain Badiashile Kayatshi et Honoré Mazombo Aenge Awuku ont satisfait avec grande distinction au vote. Alain Badiashile, retrouve « son » poste du secrétaire général après l’avoir quitté en 2017  avec 65/70 votants tandis que son adjoint, Honoré Mazombo Aenge Awuku aura été le lauréat de ce scrutin de la N’Sele avec 67/70 votants. Pas des soucis également pour les deux autres candidats uniques à la Trésorerie générale du COC, Roger-Bobo Bondembe Bokanianga (61/70), comme titulaire et François-Claude Kabulo Mwana Kabulo, son adjoint (50/70), le plus petit des scores réalisés par les membres élus du Comité exécutif du COC.

COMPOSITION DE L’ACTUEL COMITE EXECUTIF DU COMITE OLYMPIQUE CONGOLAIS

  1. Président : Marcel-Amos Mbayo Kitenge ( 65\70
  2. 1er Vice-président : Dr. Ngiebe Mubiala) (63\70)
  3. 2ème Vice-président : Christian Matata ( 65/70)
  4. 3ème Vice-président : Ferdinand Ilunga Luyoyo (34/70)
  5. 4ème Vice-président : Pitshou Bolenge ( 52/70)
  6. Secrétaire Général : Alain Badiashile Kayatshi (65/70)
  7. Secrétaire Général Adjoint : Honoré Mazombo Aenge Awuku (67/70)
  8. Trésorier Général : Roger-Bobo Bondembe Bokanianga( 61/70)
  9. Trésorier Général Adjoint : François-Claude Kabulo Mwana Kabulo (50/70)

Membres des Sports olympiques individuels

  1. José Bolenge (36/70)
  2. Général Jean-de-Dieu Oleko (44/70)
  3. Bienvenu Matenda (43\70)

Membres des Sports olympiques collectifs

  1. Désiré Bonina Ifonge
  2. Mike Tshifutshi

Membres des Sports non olympiques

  1. Jean-Claude Eale Balangy
  2. Daniel Kangayo

Membres des Groupements sportifs particuliers

  1. Mme Madeleine Mado Ekene wa Maluka
  2. Melchade Tau Atiani

J. Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME

Après ses débuts scolaires, 1ere Promotion de l''Institut Champagnat- Collège de Binza- Institut Bobokoli actuellement, Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME NGENDU MBOKO est diiplomé d'études universitaires à l'Institut des Sciences et Techniques de l'Information (ISTI) actuel Institut Facultaires en Sciences de l'Infiormation et de la Communication (IFASIC). Jerry Gérard-Desiré ANGENGWA AGBEME est présentement Directeur-Coordonnareur de la Direction de la Communication et Médias de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Il charrie une riche expérience de plus d'une trentaine d'années de métier. Après ses débuts dans la Presse mère au sein du Groupe de presse Salongo dans les années '80, il assumera par la suite les fonctions de Rédacteur en chef et de Directeur de publication de plusieurs journaux du pays notamment EPANZA MAKITA, MAMBENGA, L'ESSOR AFRICAIN, NOUVEAU DEFI, L'ENJEU SPORTIF, LE DIPLOMATE, KIN MATCH, LA RÉPUBLIQUE, ... Il coordonne présentement le 1er Journal televisé sportif en lingala "15' YA MASANO" qu'on suit également sur Youtube sur 15' YA MASANO TV, après ses passages sur Télé Kin Malebo (TKM), Nzondo Télévision (NTV) et Canal Kin Television (CCTV)...